top of page
Rechercher

L'allaitement : Un acte d'amour bénéfique pour la santé maternelle


L'allaitement maternel en action avec un nourrisson tétant paisiblement au sein, sécurisé par les mains douces et protectrices de sa mère.














La perspective peu convoquée : Avantages de l'allaitement pour les mères


Alors que les bienfaits de l'allaitement pour les nourrissons sont largement reconnus, il est temps de mettre en lumière les impacts positifs significatifs sur la santé des mères.


Réduction des risques de cancer

Une période d'allaitement de 12 mois pourrait réduire le risque de cancer du sein de 4%, grâce à la diminution de la production des hormones sexuelles associées à 70% des cas de cancer du sein chez la femme.


Bienfaits méconnus de l'allaitement


  • Exfoliation des Tissus Mammaires : L'allaitement favorise l'élimination des cellules endommagées, réduisant le risque de lésions précancéreuses.

  • Régression mammaire : Après l'allaitement, un processus naturel élimine les cellules superflues, contribuant à la santé des seins.

  • Protection Contre D'autres Cancers : L'allaitement a également été associé à une réduction du risque de cancer de l'endomètre et des ovaires.


Prévention des maladies cardiovasculaires et métaboliques

L'allaitement s'avère être un allié contre l'obésité, le diabète de type 2, et l'hypertension, grâce à son effet protecteur et à l'utilisation des graisses maternelles pour la production de lait.

Impact sur la dépression Post-Partum


Une jeune mère visiblement épuisée et stressée, se tenant la tête dans une chambre d'enfant, tandis qu'un bébé est partiellement visible dans un berceau blanc en arrière-plan, illustrant les luttes contre la dépression post-partum.














Avec une prévalence de 45% chez les primipares et un risque élevé de pensées suicidaires, la dépression post-partum est une réalité grave. L'allaitement aide à la prévention en favorisant la sécrétion d'ocytocine, l'hormone du bien-être.


Sclérose en plaques et allaitement

Bien que les données soient encore à affiner, des études suggèrent que l'allaitement exclusif pourrait diminuer le risque de poussées de sclérose en plaques de 37%, surtout après deux mois d'allaitement exclusif.


Allaitement et intelligence maternelle

Bien qu'il n'existe pas d'études prouvant que l'allaitement rend les mères plus intelligentes, cette pratique bénéficie clairement au développement cognitif de l'enfant et peut-être même à l'acuité mentale de la mère.


Conseils et ressources pour les mères allaitantes

Liste à puce: Où trouver du soutien


Numéro national de prévention du suicide : 3114

  • Allo Parents Bébé : 0 800 00 3456

  • Informations sur la santé mentale post-partum : Ameli


 Liens utiles pour plus d'Informations


15 vues0 commentaire
bottom of page